//Service de sécurité à l’UQAC – Mesures d’urgence à jour

Service de sécurité à l’UQAC – Mesures d’urgence à jour

Chicoutimi_-_UQAC

L’équipe CEUC a rencontré le superviseur en protection publique et prévention de l’UQAC, monsieur Réjean Chatigny, pour discuter des mesures d’urgence à l’UQAC. On se questionnait, entre autres, sur les mesures prises après les attentats d’il y a quelques semaines et aussi qu’est-ce qu’il faut faire en cas de fusillade, d’alertes à la bombe ou de colis suspect.« Évidemment, on doit être conscient de ce qui se passe au niveau national. Quand il arrive des attentats comme ça, on doit analyser la situation pour voir le degré de risque de notre établissement par rapport à ce qui se passe », a commencé M. Chatigny. Dans le cas présent, les attentats visaient particulièrement les institutions fédérales, soit l’armée canadienne et le parlement. Ce qui laissait penser que le niveau de risque pour l’UQAC était moindre. Donc, sans prendre de mesures « spéciales », le superviseur a rencontré ses agents de sécurité afin de les mettre en contexte.

« On leur a expliqué la situation […] on a aussi fait un rappel des mesures d’urgence de tireur actif, protocole d’alerte à la bombe, les colis suspects. On a fait la même chose avec les réceptionnistes et les personnes ciblées par ces appels », a-t-il indiqué. Qui plus est, les agents vont recevoir une petite formation pour les préparer à ce genre d’événements. Il a aussi abordé le sujet du harcèlement et de la xénophobie qui peuvent arriver à la suite des attentats. Les agents doivent être prêts à intervenir en cas de harcèlement. Le manuel de gestion de l’université indique clairement que tout le monde, étudiants ou employés de l’université, a droit à un environnement d’étude et de travail exempt de harcèlement.

M. Chatigny nous rappelle les mesures à suivre en cas d’urgence à l’UQAC.

Agresseur armé :

  • Si la fuite est possible
    • Ne pas déclencher l’avertisseur d’incendie;
    • Quitter calmement l’immeuble;
    • Aviser toutes personnes rencontrées d’évacuer immédiatement;
    • Aviser le service de sécurité et/ou le 911.
  • Si la fuite est impossible :
    • Entrer dans la pièce la plus proche;
    • Fermer et barricader la porte;
    • Fermer les lumières et garder le silence;
    • S’abriter derrière un meuble;
    • Si possible, aviser le Service de sécurité et/ou le 911.

Colis suspect :

  • Ne pas manipuler le colis;
  • Aviser le service de sécurité;
  • Éviter les contacts avec d’autres personnes et demeurer au même endroit;
  • Attendre les consignes du Service de sécurité.

Pour en savoir plus sur les autres mesures de sécurité, par exemple en cas d’incendie ou de déversement de matières dangereuses, vous pouvez vous procurer le nouveau dépliant de mesures d’urgence de l’UQAC au bureau de la sécurité. Vous pouvez joindre la sécurité en tout temps au poste 5015 ou au 418-545-5015.

Audrey-Anne Maltais – Rédactrice web – CEUC