Un remaniement pour les familles du Québec

741061-president-conseil-tresor-stephane-bedard

Le 9 décembre dernier, le député de Chicoutimi et chef de l’opposition officielle, Stéphane Bédard, la députée de Pointe-aux-Trembles et porte-parole en matière d’éducation primaire et secondaire, Nicole Léger, ainsi que le député de Terrebonne et porte-parole en matière de famille, Mathieu Traversy, demandent au premier ministre, Philippe Couillard, de procéder rapidement à un remaniement ministériel, dans l’intérêt des familles du Québec.

« De toute évidence, les familles du Québec sont mal servies par les ministres de l’Éducation, Yves Bolduc, et de la Famille, Francine Charbonneau. Ces deux ministres ont multiplié les faux pas ces derniers mois. La farce a assez duré; ils doivent être remplacés. C’est un aveu d’échec flagrant pour le gouvernement, mais l’intérêt des familles doit primer », a déclaré Stéphane Bédard.

Un ministre brouillon, qui improvise et qui additionne les bavures

« Yves Bolduc a démontré à de nombreuses reprises qu’il n’était pas à sa place au ministère de l’Éducation. Entre sa prime de 215 000 $ qu’il refuse de rembourser intégralement, sa déclaration sur l’achat de livres, ses compressions dans les services directs aux élèves et sa nouvelle carte des commissions scolaires sans queue ni tête, il a perdu toute la crédibilité nécessaire pour être à la tête de cet important ministère. Il doit quitter », a ajouté pour sa part Nicole Léger.

Une ministre qui trahit les familles

« Francine Charbonneau accumule les mauvaises décisions et les promesses brisées. Après avoir imposé une taxe famille à la classe moyenne, arrêté le développement des places en service de garde, coupé dans le soutien aux milieux défavorisés et aux enfants ayant des besoins particuliers, elle veut maintenant sanctionner les parents qui s’évertuent à trouver une place pour leurs enfants. Elle n’écoute pas les parents ni les partenaires du réseau; elle s’est aliéné tout le monde. Elle n’a plus aucune légitimité, car elle a échoué sur toute la ligne. Elle doit céder sa place », a conclu le député de Terrebonne.

Source: Communiqué de presse Gouvernement du Québec / Portail Québec.

Laisser un commentaire