//Es-tu tombé sur la tête? Prends ton casque! ◣

Es-tu tombé sur la tête? Prends ton casque! ◣

On ne cesse de se creuser la tête à essayer d’enfoncer cette habitude dans la tête des gens qui n’en font qu’à leur tête. Cette habitude, c’est celle de porter un casque pour protéger pas seulement leur tête, mais surtout leur vie, qui coute beaucoup plus que les yeux de la tête!

http://printf.eu/wp-content/uploads/2012/02/il_fullxfull.310985513.jpg
http://printf.eu/wp-content/uploads/2012/02/il_fullxfull.310985513.jpg

Une affaire-choc

Dernièrement, on a pu voir passer dans notre fil d’actualité l’histoire d’une cycliste qui doit sa vie à son casque. Heurtée par une voiture, sa tête est passée sous la roue. Les dommages de son casque auraient pu être ceux de sa tête, mais elle n’en sort qu’avec une blessure à l’oreille et le désir de faire de la prévention sur la nécessité du port de cette protection en bicyclette.

Cette histoire, c’est celle d’une personne en vélo, mais ça aurait pu être celle d’un tout autre sportif (patins à roulettes, planche à neige, etc.) ou tout autre conducteur (moto, scooteur, etc.). Ce pourrait également être celle d’un travailleur dans un chantier de construction. Des casques, il y en a pour tous les goûts et tous les besoins.

Une tranche de vie

La petite tranche de vie que je vais vous faire part, c’est celle d’une balade en vélo avec mon conjoint, il y a quelques semaines seulement. On avait prévu de rejoindre ma belle-sœur chez elle, pour qu’elle puisse nous accompagner en patins à roues alignées sur la piste cyclable. Quand on est arrivé chez elle, elle cherchait encore son équipement qui était rangé pour l’hiver. Elle venait à peine de trouver ses patins et peinait à trouver son casque. Pendant ses fouilles archéologiques, j’ai chuchoté à mon conjoint : « Si elle ne trouve pas son casque, tu pourrais lui prêter le tien? »

Il faut savoir que mon conjoint n’aurait jamais accepté que je pédale sans casque et que, vu que c’est de sa petite sœur dont il s’agit, je pensais qu’il lui aurait prêté le sien si cela s’avérait nécessaire. Mais il m’a répondu : « Non. » Une petite lumière venait de s’ouvrir dans ma tête, avant qu’il ne puisse ajouter : « On ne fera pas de balade avec ma sœur si elle n’a pas son casque. » Voilà, la bonne réaction à adopter! Mais finalement, elle l’a retrouvé. Et je me suis sentie naïve… mais j’ai appris quelque chose! Il n’y a pas de bonne raison pour ne pas porter un casque.

Pourquoi ne pas porter un casque

Ne pas porter un casque parce que c’est cher ou parce qu’on est plus confortable sans lui, c’est idiot! Ne pas porter un casque parce qu’on roule plus prudemment sans lui, c’est faux! Mais c’est vrai qu’on tient parfois notre sécurité pour acquise avec le port d’un casque. En tout temps, on devrait se soucier tout autant de l’état de notre bicyclette que de notre façon de la conduire prudemment, car un casque ne le fera pas pour nous.

http://www.letribunaldunet.fr/wp-content/uploads/2013/04/une-fois-entierement-peint-en-rouge-et-or-le-casque-de-ce-costume-d-iron-man-ressemble-au-vrai_123387_w460.jpg
http://www.letribunaldunet.fr/wp-content/uploads/2013/04/une-fois-entierement-peint-en-rouge-et-or-le-casque-de-ce-costume-d-iron-man-ressemble-au-vrai_123387_w460.jpg

Sur ces mots, j’espère que le port du casque ne vous passe pas par-dessus la tête… mais plutôt que vous avez la tête sur les épaules afin de prendre cette protection quand le moment sera venu!

Sources :

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/troisrivieres/archives/2015/05/20150526-180535.html