Critique de film : Le Monde Jurassique ◣

Depuis le 12 juin dernier, vous pouvez visionner au cinéma un film qui nous fait revivre la nostalgie des années 90 (et ça ne me rajeunit pas, je me sens vieille comme un dinosaure!) Il était attendu depuis un moment par les grands, mais aussi par les plus petits et c’est le quatrième volet de la série de films Le Parc jurassique ; Le Monde Jurassique.

4nKPr-e-RYrx

Synopsis

Les moments tragiques sont encore dans la mémoire des gens, mais le Parc jurassique ouvre tout de même ces portes et accueille des milliers de visiteurs afin de faire découvrir ses diverses attractions, dont la principale est la visite des dinosaures. À un moment, les visiteurs veulent des dinosaures plus gros, avec plus de dents et qui font encore plus peur. C’est ainsi que les scientifiques créent en laboratoire un dinosaure conçu avec différents gènes, un monstre plus grand que le tyrannosaure, l’indominus rex. Et, évidemment celui-ci trouve une tactique pour s’échapper de son enclos : la pagaille commence!

Les aspects techniques

Le film dure un 2 h 04 qui passe très vite, qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas. Il n’y a aucune longueur, que de l’action sur de l’action et des combats exagérés entre dinosaures, rappelant les films de série B. L’acteur Chris Pratt contribue à la réussite du film, il n’y a que le rôle de Bryce Dallas qui m’agace un peu, prouvant que les femmes peuvent être superficielles, presque écervelées. Avec son air pincé, Bryce Dallas arborait des talons qui auraient dû s’enliser depuis longtemps dans la boue. Les féministes n’aimeront pas ce personnage. Malgré tout, Le Monde Jurassique s’aligne pour être l’un des blockbusters de l’été!

tumblr_nfi1cf4jx41rsiohpo3_400

La nostalgie : pour les vrais fans

Les premières minutes ont déjà su combler le désir de nostalgie que j’appréhendais en allant voir ce film. La musique, les écritures et les premières minutes du long métrage rendent fièrement hommage aux trois autres films, plus précisément au premier, qui est sorti en 1993. Aussi, les vrais admirateurs de l’univers jurassique reconnaitront les quelques acteurs secondaires qui étaient dans les anciens films.

Mon appréciation

Le fait que j’étais nostalgique, que je raffole des dinosaures et que j’adore les films de série B contribue à ce que j’aime Le Monde Jurassique. Par contre, je l’ai trouvé très violent, énormément plus que les trois autres, donnant une impression de caricature exagérée, pas pour les jeunes enfants. En sommes, je suis très satisfaite, mais peut-être que le prochain saura davantage me plaire, puisqu’une suite est possible.

jurassic-world

Source des images animées :
http://www.journaldugeek.com/wp-content/blogs.dir/1/files/2015/02/jurassic-world.gif

http://www3.pictures.zimbio.com/mp/4nKPr-e-RYrx.gif

https://33.media.tumblr.com/4ae6a6b6112790ad5ad62521bb37c7e6/tumblr_nfi1cf4jx41rsiohpo3_400.gif

Laisser un commentaire