//GRAVEUR DE SYMBOLES/VIVEUR DE POÉSIE

GRAVEUR DE SYMBOLES/VIVEUR DE POÉSIE

J’ai oublié d’avoir peur d’être en retard
L’ordre des choses a de la misère à compter
Ma génération ne se laisse plus séduire par les clichés réconfortants mis au monde par nos parents
Pauvres d’un trop plein de découvertes
On télécharge notre perte
On change de jobs comme de chiens sales
On se gonfle les pipes dures comme notre gland frustré
On devient des glandeurs des connaisseurs-payeurs des révolutionnaires individuels et paresseux
Mais on oublie notre vraie race
On prend plus de place
On crève en vie
Symboles violeurs de poésie

Auteur : Marc-Antoine Mailloux (Étudiant en études littéraires françaises à l’UQAC, maîtrise en création littéraire)