//HÉRITAGE DU QUOTIDIEN

HÉRITAGE DU QUOTIDIEN

Le Centre national d’exposition (CNE), la Collection Loto-Québec et Chartwell Villa Jonquière présente jusqu’au 1er novembre 2015 le témoignage photographique de la murale « Héritage du Quotidien ». L’exposition est présentée dans le hall du Centre national d’exposition. Johanne Cormier est la photographe qui a immortalisée les étapes de création de la murale. Paul Champoux, quant à lui, a capté par vidéo le processus de création de l’œuvre. La vidéo est présentée dans le Hall du CNE.

Voici un extrait du communiqué de presse du CNE, extrait qui explique le rôle de ce projet :

« Le projet de Legs a pour fonction de garder une trace du passage des gens de la communauté pour les générations futures et fait partie intégrante du mouvement de développement durable. L’œuvre de Mélissa Lavoie contribuera à matérialiser et à conserver le patrimoine humain des usagers de la résidence pour personnes âgées. La murale intègre des photographies, des écrits, des objets et des documents ayant une grande valeur sentimentale pour les résidents de la Villa Jonquière. Elle est constituée de 132 boîtiers, chacun ayant un objet sélectionné par un aîné. La murale « Héritage du Quotidien » deviendra donc un point de rencontre et d’échange, un lieu de souvenir et de référence. Le travail de proximité entre l’artiste et les aînés est rempli d’émotion, de partage et de vécu. »

Cette murale de Mélissa Lavoie a été réalisé dans le cadre du 35e anniversaire de la Collection Loto-Québec. Elle souligne également le passage de l’exposition « Territoires imaginés » au CNE. Par le biais de ce projet, l’équipe du CNE a voulu offrir à la population un accès supplémentaire à l’art contemporain. De plus, cette création s’inscrit dans la notion du territoire collectif et imaginaire.