//La constellation des métiers bizarres

La constellation des métiers bizarres

ATT00001

Le 3e impérial, centre d’essai en art actuel, accueille Vida Simon en résidence de coproduction du 9 au 18 février 2016, dans le cadre du cycle d’exploration La constellation des métiers bizarres un programme de résidence dédié à la création et à la diffusion de projets d’art infiltrant. La résidence de Vida Simon réunira plusieurs séjours se situant du printemps 2015 à l’automne 2016.

Par le biais de rencontres et la cueillette de récits, elle s’intéressera à des questions d’identité féminine et de valeurs qui sont liées à certaines perceptions du vieillissement présentes dans nos sociétés occidentales. Lors de son dernier séjour au 3e impérial à l’automne 2015, l’artiste réunissait, autour de cette thématique et d’un repas festif, des convives de divers horizons qu’elle rencontrait pour la première fois. Au cours de ses prochains séjours, elle compte élargir le cercle humain généré par cette rencontre en proposant de nouvelles expériences participatives.

Dans sa production artistique, Vida Simon incorpore divers éléments qui sont remaniés et amalgamés afin de créer des installations et performances in situ. Le dessin agit comme fil conducteur au sein de sa pratique. Il exprime de façon directe son désir de raconter et son intérêt pour l’improvisation et la matérialité élémentaire. Tant par des objets miniatures faits à la main que des fragments trouvés dans la nature, son travail prête attention aux détails, à l’intime, à l’éphémère.

Vida Simon est originaire de Montréal. Elle a étudié au Nova Scotia College of Art & Design et au Cooper Union (NY). Ses œuvres ont été présentées dans de nombreux contextes à l’international: galeries, chambres d’hôtel, devantures de magasin, théâtres, toits, ancienne synagogue, ancienne écurie, et dans une vieille maison à Fogo Island, Terre Neuve, avec le projet TO MAKE ENDS MEET (2013). Parmi ses projets récents figurent des performances au festival ZAZ (Israël) et à Interakcje (Pologne), une collaboration avec Jack Stanley à la At Home Gallery (Slovaquie), une résidence au centre des arts Aberystwyth (Pays de Galles), et des expositions à Oboro (Montréal) et Badstrasse (Allemagne). Elle travaille présentement sur un livre d’artiste, Beforehand. Collaborer avec d’autres artistes et animer des ateliers d’art font également partie de sa pratique.

www.vidasimon.net