//LA VINGTIÈME ÉDITION DU FESTIVAL REGARD.

LA VINGTIÈME ÉDITION DU FESTIVAL REGARD.

Le 20e festival international de court métrage à Saguenay, REGARD, qui se terminait hier, se poursuit sur La Fabrique culturelle avec une sélection de 10 films courts dans une programmation toute spéciale baptisée REGARD en prolongation 2016.
(http://www.lafabriqueculturelle.tv/dossiers/regard-en-prolongation/)
Cette sélection s’ajoute au dossier-hommage intitulé « Célébrons 20 ans de Regard », où l’on retrouve entrevues, anecdotes et photos d’archives.
Voici la sélection des 10 films courts : Engrenage d’Alexandre Rufin Dissonance de Till Nowak, Doug & Walter de Samuel Morris, Shok de Jamie Donoughue, Elle pis son char de Loïc Darses, Le Repas Dominical de Céline Devaux, Star de Emilie Mannering, Holika de Kaveh Nabatian, Auto Portraits de Claude Cloutier, Blonde aux yeux bleus de Pascal Plante.

Voici ce que Guillaume Duchon avait à dire à propos de la première soirée du festival REGARD.

C’est une belle soirée d’ouverture que nous a offert le festival « Regard sur le court » hier au Théâtre Banque Nationale. Devant une salle comble, il nous a été offert en guise d’introduction à cette soirée dédiée principalement aux créations d’ici, nous avons eu droit à un ciné-concert avec le film Genesis de Kenny Leguier. Une oeuvre passionnante et magistralement mis en musique.

Juste après, les divers partenaires et représentants du festival sont venus adressés un mot au public et réaffirmer leur attachement à cette manifestation culturelle d’importance pour le Saguenay. Cette séquence s’est achevée avec la présentation de la présidente du jury de cette 20ème édition, Anne-Élisabeth Bossé.

La soirée s’est divisée en deux parties. La première était centrée sur des films réalisés au Saguenay et/ou par des gens de la région. Les oeuvres qui nous ont été proposés ont abordés divers thématiques allant de la poésie à l’humour, en passant par l’absurde, la mélancolie mais aussi l’aspect social, notamment avec le court-métrage documentaire « Engrenages », qui revenait sur le lock-out des concessionnaires automobiles avec le point de vue des employés.
La seconde partie était la présentation des oeuvres du projet « 5 courts », une initiative de l’ONF en partenariat avec la Bande Sonimage. Chacune de ces oeuvres décrivait un aspect de notre monde, qu’il soit dans notre travail comme dans nos temps libres.

Au final, ce sont près de 800 spectateurs qui ont assistés au visionnage d’une grande soirée de court-métrages d’ici, tous de grande qualité et qui donne le ton assurément du cru de l’édition 2016 de Regard.

LES FILMS PRÉSENTÉS :

Genesis, de Kenny Leguier
Engrenages, d’Alexandre Rufin
Une Bombe, de Guillaume Harvey
La Dernière minute, d’Anaë Bilodeau et Louis-Pierre Cossette
Notre-Dame-Des-Monts, de Martin Rodolphe Villeneuve
Le Passage, d’Alexia Laroche-Francoeur
La Porte, de Dan & Pag

LES FILMS DU PROJET « 5 COURTS » :

Carrière, de Jean-Marc E. Roy
Dialogue(s), de Philippe-David Gagné
Une bonne récolte, de Bogdan Stefan
Help!, de Noémie Payant-Hébert
Une nuit, de Serge Bordeleau