//Horizon web : États-Unis

Horizon web : États-Unis

Peine et colère aux États-Unis : une condamnation trop légère décriée 

Les Américains démontrent vivement leur indignation face à la légère peine de  Brock Turner suite à un viol commis sur une jeune femme inconsciente à l’université Stanford. L’ancien étudiant modèle de Stanford écope d’une simple peine de 6 mois pour ce crime sexuel. Actuellement, un mouvement de protestation souhaite le renvoi du juge Aaron Perski suggérant un manque d’objectivité, pour ne pas dire un favoritisme élitiste, à l’égard de l’agresseur. Actuellement, une pétition circule en ligne afin de renvoyer le juge californien. Elle compte déjà 1 202 115 signatures à cet heure.

La victime a écrite une lettre bouleversante décrivant ce que ce viol a laissé comme traces dans sa vie ou plutôt ce qu’il lui a retiré… On peut la lire ci-dessous.

La lettre courageuse de la victime lue au procès de son agresseur

Trump ou comment se réapproprier un drame pour faire mousser sa campagne électorale 

Pendant que les États-Unis sont en deuil suite à la fusillade la plus meurtrière de leur histoire, Donald Trump fait dans l’électoralisme. Sans se soucier de la peine des 50 victimes, de leur famille et de la communauté gaie attaquées par Omar S. Mateen, le candidat du parti républicain à la présidentielle américaine s’applaudit d’avoir vu juste concernant les musulmans. En effet, afin d’anéantir tous les problèmes des américains Trump promet, à titre de président des États-Unis, d’interdire aux musulmans l’accès à son royaume! Il parait même que ce dernier a comme projet immobilier de bâtir de luxueuses tours d’habitation préfabriquées construites par des musulmans et des mexicains – à l’extérieur des frontières – où les américains de souche pourront grassement se complaire et écouter de vieux épisodes de The celebrity apprentice gratuitement.

Vous pouvez suivre ce lien afin de lire le tweet où Trump se félicite de son orientation politique

http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/06/12/orlando-donald-trump-fusillade-islamisme_n_10430378.html

Et maintenant si Trump vous exaspère, vous pouvez regarder Meryl Streep qui parodie Donald avec plaisir!