//Des ponts entre autochtones et allochtones

Des ponts entre autochtones et allochtones

Ce jeudi 8 septembre se tiendra à l’UQAC un atelier-conférence à propos de projets visant à créer des liens entre les peuples des Premières Nations et la population allochtone.

Les deux cofondatrices de l’organisation basée à Montréal Mikana, Mélanie Lumsden et Widia Larivière, animeront cette rencontre interactive. Elles feront état d’initiatives reliées à la mission de l’organisation. Mikana a pour objectif la sensibilisation aux réalités autochtones au Canada dans une optique de changement social.

Les cofodatrices de Mikana, Mélanie Lumsden et Widia Larivière. Photo: Nessa Ghassemi-Bakhtiari
Les cofodatrices de Mikana, Mélanie Lumsden et Widia Larivière. Photo: Nessa Ghassemi-Bakhtiari

Parmi les réalisations de Mikana, on trouve la mise sur pied d’ateliers de sensibilisation comme celui qui sera présenté ici, ou encore la réalisation de courts-métrages touchant la reconnaissance de l’Histoire et des problématiques des Premières Nations. Signalons notamment le film Où sont tes plumes?, réalisé en 2015 en collaboration avec Wapikoni mobile. Le film traite avec humour de certaines formes de stigmatisation trop souvent vécues par les autochtones.

Où sont tes plumes? from Wapikoni mobile on Vimeo.

Les approches sont multiples et ce champ d’action laisse encore beaucoup de place à la créativité. En plus de partager leurs propres observations, les intervenantes seront donc intéressées à entendre les points de vue et les idées des participants, ce jeudi 8 septembre à 19h, à l’auditorium de l’Université (P0-5000).

Cette activité est présentée en collaboration avec le Centre des Premières Nations Nikanite de l’UQAC.