//Le Freak de Chicoutimi: Entrevue avec Lucien Francoeur

Le Freak de Chicoutimi: Entrevue avec Lucien Francoeur

Le groupe culte de Lucien Francoeur, Aut’chose, sera à Chicoutimi ce samedi 24 septembre pour une première apparition depuis belle lurette. Pilier de la contre-culture québécoise, le poète rock revient avec un groupe all-star de la musique alternative. Il nous a parlé de ce que représente pour lui ce retour en force.

« C’est un ravage de rock’n’roll complet et total! » assure-t-il. La machine que j’ai là c’est une machine d’enfer. Il n’est pas question avec un band de même que Francoeur se replie, comme beaucoup d’artistes en vieillissant, sur des téléprompteurs, avec le texte qui défile devant toi. »

14258136_1244735218893536_7778629965387152334_o
Alex Crow, Vincent Peak, Lucien Francoeur, Joe Evil, Jacques Racine et Michel Langevin: Autchose 2016. Photo Ronald Mc Gregor

Écoutez notre entrevue avec Lucien Francoeur

Michel Langevin de Voïvod à la batterie, Vincent Peak de Groovy Aardvark à la basse, Joe Evil de Grimskunk aux claviers, Alex Crow et le membre original Jacques Racine aux guitares… Francoeur a raison de se sentir en confiance lorsqu’il monte sur scène. Il a beau être sexagénaire, on ne sort pas le rock du rocker.

Le plus beau pour lui, et surtout pour les fans, c’est qu’Autchose ne donne pas dans la nostalgie. Le groupe, des plus solides, interprète des chansons dont on a pu oublier toute la force. Ils ne boudent pas le plaisir de jouer les morceaux les plus populaires et Lucien Francoeur livre à merveille son slang urbain des années 1970. La bande n’a pas besoin de se réinventer, elle n’a qu’à rocker et elle le fait très bien.

Autchose
Aut’chose sans nostalgie Photo: courtoisie

On les a vus à Québec au printemps et on a été impressionnés par les vieux routiers. Dans la petite salle du Sous-Bois, ça promet pas mal.

« Moi je persiste, je suis là pour durer, pis « prends une chance avec moé » si t’es capable ! »

À l’heure de publier ces lignes, il reste quelques billets. Le Groupe a aussi lancé quelques très belles rééditions à se procurer, dont plusieurs seront disponibles sur place.

Samedi 24 septembre, Le Sous-Bois, 21h.