//La ministre LeBouthillier annonce des soutiens à la recherche

La ministre LeBouthillier annonce des soutiens à la recherche

La ministre du Revenu national, madame Diane Lebouthillier, a profité de son passage au Saguenay pour faire trois annonces concernant le soutien à la recherche en sciences humaines.

Accompagnée de madame Valérie Laflamme du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) et du recteur Martin Gauthier dans les locaux du Studio de création Arts numériques (SCAN), la ministre a mis l’accent sur l’importance des sciences humaines dans le développement de l’esprit d’innovation et de solutions aux problèmes d’aujourd’hui et de demain.

20160930_100513_mod
Marie-Karlynn Laflamme, directrice du bureaux des affaires publiques, introduit la Ministre du Revenu national Diane LeBouthillier, le recteur Martin Gauthier, ainsi que Valérie Laflamme, directrice du CRSH. photo: Vincent Côté / CEUC

Dans un premier temps, nous avons pu apprendre qu’une somme globale de 107 millions de dollars est attribuée au programme Talent du CRSH, qui vise à soutenir des chercheurs des études supérieures dont le potentiel est prometteur et qui sont appelés à former la prochaine génération de scientifiques canadiens.

D’autre part, la ministre a confirmé la reconduction du partenariat du gouvernement avec le Réseau canadien des Centres de données de recherche (RCCDR), qui fait le pont entre les activités de recherche universitaires et des organismes fédéraux tels que Statistiques Canada. Ce partenariat est reconduit jusqu’en 2021 et permet de tirer profit des recherches en sciences humaines dans le cadre décisionnel.

Enfin, les responsables présents ont annoncé la création de 19 Bourses Nelson Mandela, en hommage à cette importante figure politique sud-africaine décédée en 2013.

Les sciences humaines à l’UQAC

Le recteur Martin Gauthier a affirmé que près de la moitié des activités de recherche de l’Université du Québec à Chicoutimi concernent les sciences humaines. L’institution sera donc bénéficiaire de ces trois programmes. C’est d’ailleurs simultanément au colloque international tenu par la Chaire de recherche du Canada sur la dramaturgie sonore au théâtre que ces annonces sont effectuées.

Kevin Brassard, doctorant en psychologie, fait partie des onze boursiers du CRSH qui sont rattachés à l’UQAC. Il développera une recherche évaluant les conséquences de l’Ataxie de Charlevoix-Saguenay sur la participation sociale et le fonctionnement cognitif des personnes atteintes. Cette recherche s’effectuera en collaboration avec les professionnels du Centre de réadaptation en déficience physique Le Parcours. Pour M. Brassard, l’exigeant processus de candidature auprès du CRSH s’est avéré très structurant pour les étapes préliminaires de la recherche. Les programmes du CRSH sont accessibles annuellement à tous les étudiants en enseignement supérieur en sciences humaines.