//Le syndicat des professeur(e)s vote à l’unanimité

Le syndicat des professeur(e)s vote à l’unanimité

Le Syndicat des Professeurs et Professeures (SPPUQAC) tenait mercredi matin une assemblée extraordinaire. Le syndicat y a obtenu à l’unanimité le mandat de mener une consultation électronique auprès de ses membres du 18 au 20 octobre prochains.

Les syndicats des chargéEs de cours (SCCCUQAC), des professionnelLEs (SPP) et des étudiantEs employéEs (SEEEUQAC) ont emboîté le pas à la démarche des professeurs. Sur la page Facebook du SEEEUQAC, on retrouve le libellé de la question : « ÊTES-VOUS D’ACCORD AVEC LE RENOUVELLEMENT DE MANDAT DU RECTEUR? (en cap lock) », se donne-t-on la peine de spécifier.

Forum Corporatisme

Le président du SPPUQAC, Gilles Imbeau, souhaite que la reconduction de M. Gauthier soit établie à partir de réponses claires (oui ou non) plutôt qu’à travers une gradation laissant plus de marge de manœuvre à la direction.

Interrogé sur le climat de tension entre les employéEs et la direction, rapporté récemment par les médias locaux ainsi que dans des sondages internes, M. Imbeau nuance les choses. Si les relations de travail sont minimales et la communication avec la direction peut laisser à désirer, le syndicat ne compte pas contester le processus de renouvellement du mandat du recteur Martin Gauthier, ni son éventuelle reconduction.

Parallèlement à la démarche syndicale, un forum sur le corporatisme en milieu universitaire se tiendra ce vendredi au P0-5000. Organisé au cours des derniers mois et rassemblant des collègues d’un peu partout au Québec, l’exercice permettra de comparer les réalités avec d’autres institutions. La programmation est bien garnie et touchera des sujets tels que l’histoire du syndicalisme universitaire, la liberté académique ou encore la marchandisation de l’université.