//Oktober Folk Fest: À la santé du folk

Oktober Folk Fest: À la santé du folk

La deuxième édition de l’Oktober Folk Fest (OFF) s’ouvre ce soir à Saguenay. Après une naissance spontanée l’an dernier, l’événement prend de l’ampleur cet automne en multipliant ses activités et en ajoutant des lieux de diffusion. Nous avons parlé de la programmation avec Martin Girard, Directeur général des Productions de l’Ours, qui chapeautent l’événement.

preste_colinmoore_photo_12_redux
Colin Moore jouera jeudi le 13 octobre au Sous-Bois

L’idée de ce jeune festival est née un peu par les hasards de la programmation de spectacles, alors que le Sous-Bois se retrouvait, en 2015, à jongler entre un spectacle de Bernard Adamus et de Canailles dans la même semaine. La parenté entre ces artistes et le momentum germano-brassicole du mois d’octobre ont donné l’idée aux organisateurs d’en faire un micro-festival.

Cette année, on a davantage vu venir et on a pu bonifier la proposition. Ainsi, en plus de spectacles au Sous-Bois, l’Oktober Folk Fest s’étend au Bar à Pitons du Bassin, ainsi qu’au Côté-Cour de Jonquière. Sans oublier la ruelle Eurêko, un espace extérieur sur la rue Racine, où, si la météo le veut bien, auront lieu spectacles et activités familiales. Tout ça agrémenté de choucroute, de saucisses et de bière. Autant d’occasions d’établir des partenariats gagnants autour d’une activité culturelle qui a tout le potentiel pour égayer la saison.

Une programmation alliant découvertes et artistes établis

Martin Girard détaille la programmation

À surveiller dans cette édition, le trio d’Yves Lambert, bien connu pour son travail avec La Bottine souriante. Poursuivant une exploration des fusions possibles avec le trad, le vieux routier est gonflé à bloc pour le spectacle de vendredi soir au Sous-Bois. C’est un contexte inhabituel pour celui qui est habitué aux grandes salles et au public assis voire grisonnant.

Lambert-dans-ses-Botinnes_redux

Le même soir à Jonquière, Philippe Brach, connu pour ses prestations incongrues et charmantes, sera au Côté-Cour. La soirée se terminera en beauté au Bar à pitons avec les montréalais des Revenants. The Lemon Bucket orchestra, un ensemble de nombreux musiciens, fera quant à lui fêter Chicoutimi le samedi.

Entrevue intégrale avec Martin Girard

Les productions de l’Ours

L’Oktober Folk Fest fait partie des premiers événements produits par les Productions de l’Ours, un OSBL de diffusion culturelle récemment créé autour du Café Cambio et du Sous-Bois. Si son mandat principal demeure la diffusion de spectacles dans la chaleureuse salle de la rue Racine, l’organisme est un outil pour développer des partenariats avec le milieu et des activités hors les murs. L’OFF, en s’étendant à d’autres lieux de diffusion, est un exemple probant de ce qui est rendu possible par cette nouvelle entité. L’organisme gère également le petit disquaire qui est hébergé par le Cambio.

Lors de son passage dans notre studio, Martin Girard nous a appris que Le Sous-Bois est en nomination aux prix GAMIQ (Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec) en tant que meilleure salle. Cette nomination place Le Sous-Bois sur un pied d’égalité avec les meilleurs diffuseurs de la métropole, comme le Divan Orange. Une réputation construite au fil des ans, bien connue des artistes qui adorent se produire ici.

Martin Girard parle du succès du Sous-Bois

L’Oktober Folk Fest s’adresse à tous et se tient jusqu’à dimanche.

Programmation