//Parlons aux morts!

Parlons aux morts!

Par Jessica Roy-Vachon

Pour plusieurs, le mois d’octobre est synonyme d’Halloween et de peur. On aime tous se faire peur, surtout le soir du 31 octobre. L’Halloween étant le seul jour de l’année où l’on croise des sorcières, des vampires, des zombies, des fantômes et plein d’autres créatures tout droit sorties de notre imaginaire, on a toutes les raisons d’avoir peur… du moins, quand on est jeune. Mais on aime tous cette sensation spéciale provoqué l’espace d’un moment – les frissons dans le dos, c’est toujours amusant, et ce, surtout s’ils sont causés par la présence d’esprits que l’on fait venir avec nos amis! Quel meilleur moyen pour se faire peur que de sortir de sous le lit ou du fond d’un placard un vieux jeu tout poussiéreux de Ouija?

ouija
Source: http://www.iza-voyance.com/tirage_gratuit_planche_ouija.htm

Nous sommes plusieurs à avoir reçu un jour en cadeau ce jeu bien particulier qui, par la simple présence de nos mains sur une petite planchette, nous permet de communiquer avec les esprits. Combien de nous y ont cru, aux fantômes et aux démons, en sentant cette planche bouger sous leurs doigts? Plusieurs! Nous nous doutions bien que l’un des joueurs l’avait fait bouger, mais cela ne nous empêchait pas de faire semblant d’y croire et de poser nos questions à cet esprit qui devait être là, quelque part. Et pourtant…

Selon certaines recherches, ce jeu pourrait vraiment nous mettre en contact avec des esprits, bons ou malins – mais qu’en est-il vraiment? Personnellement, je crois qu’il y a une explication bien simple à tout cela : nous aimions nous faire peur et, bien que nous savions que nos copains et nous étions seuls dans la pièce, il n’empêche qu’on flippait en pensant que, peut-être, un fantôme était là, avec nous. Je me souviens d’un soir où, sur un coup de tête, une amie avait lancé à la blague que nous devrions aller jouer au Ouija dans le cimetière proche de chez nous : juste à y penser, nous avions des frissons d’effroi. Nous n’avons jamais eu le courage d’y aller réellement.

Ce jeu si vieux (1891) fut quand même fort populaire et se vend encore aujourd’hui. Il continuera à donner des sensations fortes aux futures générations qui tenteront d’entrer en contact avec l’au-delà. Par ailleurs, ce jeu est si populaire qu’on le retrouve même dans certaines séries télés, comme Downton Abbey. Selon certaines sources, ce jeu proviendrait des planchettes divinatoires chinoises qui étaient utilisées à des fins divinatoires. Le Ouija – vendu pour la première fois en 1901 comme jeu de société – est encore aujourd’hui l’un des meilleurs vendeurs chez Parker. Alors, qu’on y croie ou non, qu’on s’en serve pour s’amuser ou pour tenter réellement d’entrer en contact avec les esprits, le Ouija reste un jeu culte parfait pour une petite soirée d’Halloween entre amis.

Ce texte a été publié dans Le Griffonnier 114