//Totema Studio: à deux doigts du succès

Totema Studio: à deux doigts du succès

On dit que les nouvelles technologies nous éloigneraient les uns des autres. Tous connectés certes, mais individuellement. Et si les téléphones intelligents et autres tablettes nous rapprochaient plutôt, comme un bon vieux jeu de table? C’est à partir de cette intuition que la boîte saguenéenne Totema Studio s’est lancée avec enthousiasme dans la conception de jeux vidéo.

Les trois co-fondateurs du studio saguenéen: Samuel Taillon, Gabriel Le Breton et François Dessureault. Photo: courtoisie Totema Studio
Les trois co-fondateurs du studio saguenéen: Samuel Taillon, Gabriel Le Breton et François Dessureault. Photo: courtoisie Totema Studio

Né en 2013 de l’initiative de trois amis, dont deux diplômés en arts et en informatique de l’UQAC, le studio indépendant dévoilait en décembre dernier sa première production. Game of Thumbs, un jeu de rythme des plus accessibles, se base sur le principe du multijoueur à portée locale. Les joueurs s’affrontant en duel doivent en effet être en présence l’un de l’autre, chacun à son extrémité d’un écran tactile.

Si le principe n’est pas nouveau, il offre un vaste champ d’expérimentation et d’innovation. Samuel Taillon, directeur artistique chez Totema, parle de l’approche de la petite équipe.

« Ce qu’on voulait faire, c’était des jeux multijoueur qu’on appelle à portée locale. C’est-à-dire des jeux qui vont permettre aux gens de se rassembler physiquement pour avoir une expérience de jeu. On s’inspire plus d’un jeu de société, ou même d’un bon vieux jeu de cartes qu’on sort après le souper chez grand-mère. Mais tout ça sur support numérique. On pense que le cellulaire peut devenir l’interface d’un jeu dont l’expérience se passe entre les personnes. »

Ce métissage entre le jeu physique traditionnel et la dimension technologique permet à l’équipe de Totema de s’inspirer de principes ludiques universels. Le studio compte exploiter les spécificités des nouvelles technologies afin de cultiver le plaisir de se regrouper pour jouer. L’équipe a intégré à Game of thumbs un bref mode solo, mais le jeu prend réellement tout son sens en compagnie d’adversaires.

Notre entrevue avec Samuel Taillon de Totema Studio

Small is beautiful

Totema Studio est avant tout une entreprise amicale. Au trio d’origine, composé de Gabriel Le Breton, de François Dessureault et de Samuel Taillon, se joignent sporadiquement des collaborateurs spécialisés. Jusqu’ici, l’équipe travaille bénévolement, à domicile, parallèlement aux carrières respectives de ses membres. Ses artisans se nourrissent avant tout du désir d’apprendre, d’innover et de s’amuser.

Game of thumbs, Totema Studio
Game of thumbs, Totema Studio

Game of thumbs, conçu sur un période de trois ans et produit à peu près à coût zéro, a été une occasion d’acquérir de l’expérience et de se confronter aux écueils de la création de jeux. L’application est pourtant très professionnelle. Elle est distribuée sur les grandes plateformes telles que Google Play ou l’App store du géant Apple. La production en région n’est pas un obstacle aux yeux des fondateurs. Les garçons voient grand !

« Les marchés dématérialisés sont internationaux. Ça n’empêche pas un petit studio à Saguenay de pouvoir viser gros, de viser la Chine. Game of thumbs est un jeu de rythme et on sait que ces jeux ont, historiquement, une bonne popularité en Chine. Donc on a fait traduire le jeu en chinois. »

Consolidation

Le lancement de décembre dernier a, jusqu’à maintenant, été orienté vers le marché local. Il s’agissait pour l’équipe d’une phase de mise à l’épreuve du jeu. Des statistiques révèlent que les deux tiers des applications lancées n’atteignent pas les 1000 téléchargements. Sans promotion dans le marché anglophone, Game of thumbs a déjà atteint cette marque, ce qui est fort encourageant. La promotion destinée aux marchés internationaux suivra dans les prochains mois.

D’ici là, l’équipe de Totema Studio se posera un peu pour évaluer le travail accompli sur Game of thumbs. Aux yeux de Samuel Taillon, c’est une étape cruciale avant d’entreprendre un nouveau projet. Les idées en développement ne manquent pas, mais il convient de faire le bilan des apprentissages avant d’aller plus loin. Le studio compte profiter de l’expérience acquise avec Game of thumbs pour consolider son équipe, explorer de nouvelles stratégies afin de générer des revenus et identifier le projet dont la conception leur procurera un maximum de plaisir.

Une chose est certaine : Totema Studio poursuivra l’exploration de l’heureuse fusion entre le jeu traditionnel et le divertissement numérique.

Pour télécharger Game of Thumbs sur:
Android
IOS