//Mon évasion: La nature

Mon évasion: La nature

Si je devais faire un choix entre la ville et la campagne, je choisirais sans hésiter la deuxième option. Pour moi, la nature est synonyme d’évasion.

Par Jessica Lavoie

Photo: Ben White / Unsplash.com

Lorsque je pense aux plus beaux moments de ma vie, je perçois inévitablement la forêt de mon enfance, les paysages grandioses de la Côte-Nord, le lever du soleil sur la plage magnifique de Varadero déserte au crépuscule, la puissance du vent au bout de la Pointe-Taillon et les plongées au cœur du lac Kénogami, si calme les soirs d’été. Ces instants de communion avec la nature me donnent le sentiment de vivre plus et de vivre mieux. J’ai alors l’impression que je fais partie d’un tout indestructible et que rien n’est impossible. Soudain, le monde semble plus humain, plus beau, plus grand.

La nature me procure une force et une liberté sans égales. Ces moments d’évasion m’enseignent la beauté de la vie. Devant celle-ci, le temps arrête sa course effrénée. Les préoccupations quotidiennes sont mises de côté, l’horaire de la semaine s’efface de mon esprit et le chapitre à rédiger est lui aussi oublié. Il semble ne rester que moi, dans ma plus grande simplicité, ainsi que l’eau, l’air et la terre.

Ces instants qui me permettent d’échapper furtivement à la réalité sont essentiels à mon bonheur. Ils me donnent l’opportunité de mettre ma vie sur « pause » afin de me retrouver et de repartir sur de meilleures bases, plus solides. Je suis redevable à la vie de me faire connaître des moments si précieux où j’ai l’impression d’être en symbiose avec l’univers. Je crois que le bonheur se cache dans ces instants où il ne demeure que l’essentiel, et c’est ce que la nature a de plus beau à offrir.