//GO SAGS GO

GO SAGS GO

Dernièrement, je me suis découvert une passion pour le hockey. J’aime bien en regarder de temps en temps mais maintenant j’adore aller voir notre équipe à l’œuvre. Je trouve que c’est une bonne équipe.

Par Andrea Le Sieur

Photo: Courtoisie
Il y a toujours mieux et il a toujours pire

Je ne suis pas en train d’écrire sur le talent des joueurs, je ne suis pas assez experte en la matière. Je souhaitais écrire sur le comportement des gens dans les arénas. Je n’ai pas de bonne chose à en dire.

Vous pouvez me jeter une tomate au visage, mais c’est la réalité.

Je ne vise personne, je ne vise aucune organisation sportive, mais les gens qui ne savent pas vivre et qui dérangent le public.

J’ai la chance, dans mon travail, d’avoir des billets gratuits de temps en temps. Alors, je ne me plain pas trop. Mais pour ceux et celle qui payent leurs billets et qui se font crier des bêtises tout au long de la partie, c’est LOURD.

Je comprends que c’est plaisant de s’exclamer et de crier sur le moment présent. L’excitation est intense quand on va voir du hockey, mais de crier des insultes aux joueurs, aux arbitres ou à l’organisation est plus qu’un manque de savoir-vivre. Premièrement, ils ne vous entendent pas. Deuxièmement, vous êtes irrespectueux et troisièmement votre langage n’est pas approprié pour tout le public dans l’aréna.

J’ai vu plusieurs partisans se faire avertir par des parents inquiets. Nous avons le droit de crier et d’encourager nos joueurs, mais pas de briser les tympans de notre voisin à coup de grande violence verbale.

Un autre geste, très inquiétant, est la violence physique. Pas de joueur à joueur, mais entre les partisans. J’ai eu le malheur de rencontrer deux messieurs qui commençaient à être violents envers un arbitre et commencer à crier et donner de gros coups dans la vitre.

La violence n’est pas une façon de démontrer notre rage.

En aucun cas, nous ne devrions avoir des actes de violence physique ou verbale dans un aréna. Même si les émotions sont très intenses, en aucun cas cela ne devrait arriver. Je suis attristé d’avoir vu ce genre de comportement et même un peu effrayé.

Le sport et les événements sportifs sont faits pour encourager nos équipes, être fiers et participer avec positivisme et encouragement.

En conclusion, non à la violence et GO SAGS GO!