//Dalida: d’amour et de musique!

Dalida: d’amour et de musique!

Dalida! Rares sont ceux qui ne connaissent pas ce nom, qui n’en ont jamais entendu parler! Certes, ce n’est peut-être pas votre style de musique, mais ses chansons sont quand même très connues. Pour moi, elles me rappellent de bons souvenirs d’enfance et en allant voir le film sur sa vie, je me suis rendue compte que je connaissais la plupart de ses chansons.

Par Jessica Roy-Vachon

Dalida est interprétée par l’italienne Sveva Alviti. Photo: Films Séville

Pour ce qui est du film, malgré qu’il soit assez long (2h 04min), je l’ai bien aimé. On commence par nous montrer un des plus grands drames de la vie de Dalida, puis petit à petit, on entame son histoire. On voit sa naissance au Caire en 1933, ses débuts grâce au concours à l’Olympia en 1956, son mariage avec Lucien Morisse, ses premières chansons toutes au palmarès. On découvre la vie de cette grande artiste, vie parsemée de bonheur, mais également de plusieurs tragédies qui finirent par l’anéantir. Tout au long du film, nous sommes bercés par sa musique, dont Paroles, paroles, Gigi l’Amoroso, Il venait d’avoir 18 ans, Avec le temps… et plusieurs autres de ses succès. On redécouvre ses chansons à travers les moments forts de sa vie. Le film nous fait passer par la gamme des émotions, mais particulièrement la tristesse, car la vie de Dalida ne fut pas toujours rose.

Le film réalisé par Lisa Azuelos, est très bien fait. Les acteurs choisis ressemblent énormément aux personnes qu’ils interprètent. Ils jouent leur rôle à la perfection. Les décors, les costumes, la musique, tout a été sélectionné avec un choix minutieux, ce qui donne un résultat vraiment fantastique. L’actrice principale, qui interprète Dalida, Sveva Alviti, ressemble énormément à Dalida et joue très bien. Pour réussir à trouver la bonne actrice, la réalisatrice a dû rencontrer pas loin de 200 jeunes femmes, mais son choix final, est définitivement le bon.

Sveva Alviti et Nicolas Duvauchelle. Photo: Films Séville

Avec ce film, la réalisatrice ne voulait pas que raconter l’histoire d’une femme, mais aussi l’histoire d’une femme seule qui n’arrive pas à être heureuse malgré son succès et ses amours. Dalida a vécu une vie lumineuse, mais ô combien tragique! La grande malchance de cette grande chanteuse fut d’être une femme moderne dans une époque qui ne l’était pas. Entre ses différents amours et sa musique, sa vie fut flamboyante, mais étouffante de solitude et de chagrins qui la menèrent peu à peu à son tragique destin.

Si vous aimez sa musique, ou si vous voulez découvrir une grande chanteuse au talent authentique, Dalida saura vous charmer.

À l’affiche le 28 avril 2017