Les nouvelles couleurs de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Ce matin, jeudi 18 mai, a eu lieu le lancement de la 39e saison de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Jean-Michel Malouf, son nouveau directeur artistique et chef d’orchestre, était heureux de dévoiler une programmation riche et colorée : «Je suis fier, je suis excité. C’est la première programmation que je fais ici et je voulais essayer de mettre mon empreinte, de diversifier les styles, les époques. […] Je suis vraiment content.»

Par Jessica Lavoie

Nathalie Camus, Michel Harvey, Christine Boily et Jean-Michel Malouf étaient fiers de présenter la programmation 2017-2018 de l’Orchestre. Photo: Courtoisie

Avec l’arrivée de M. Malouf à la direction artistique, l’Orchestre symphonique prend, pour la saison 2017-2018, un virage important pour permettre une plus grande accessibilité à la musique. De septembre 2017 à mai 2018, le programme compte cinq Grands concerts Rio Tinto, quatre concerts de musique de chambre, deux concerts de la série jeunesse et quatre concerts sous le thème Découvertes musicales. Ces derniers se composent, entre autres, d’un spectacle de Gregory Charles accompagné des jeunes artistes talentueux de la série Virtuose, d’un concerto des Bruits qui courent, une troupe d’artistes à la fois musiciens percussionnistes et acrobates, et d’une prestation de QW4RTZ, un quatuor vocal masculin a cappella. Ces concerts d’une durée d’une heure sauront charmer petits et grands, comme l’indique M. Malouf : «La série Découvertes permet à des gens plus jeunes, des enfants, de venir voir des concerts. Ce sont des concerts d’une heure, des concerts où il va y avoir plus d’animation. […] C’est une façon d’aborder le concert qui est plus facile pour eux.»

Pour faire suite à ce désir de rejoindre un public plus grand et plus diversifié, l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean présentera, à l’automne, un concert extérieur entièrement gratuit. Les détails et le lieu de cet événement, qui constitue une première au Saguenay, seront dévoilés prochainement. M. Malouf croit fortement en la nécessité d’un tel projet : «C’est une proximité avec le public, c’est important pour nous. Ça fait partie de notre mission d’être proche des gens, d’offrir l’Orchestre aux gens de notre région.»

Pour le directeur artistique, l’avenir des orchestres réside dans la diversité des styles et des genres : «Tous les orchestres symphoniques modifient un peu leur façon de faire, leur façon de présenter la musique. […] Ils vont plus sortir du style traditionnel des concerts […] pour aller chercher des jeunes. Des gens dans la vingtaine, il n’y en a pas beaucoup dans les salles de concerts. Il ne faut pas les convaincre de venir voir ce qu’on a déjà, il faut leur offrir quelque chose qui va faire en sorte qu’ils vont avoir le goût de venir.»

C’est d’ailleurs pourquoi l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean participera au Festival Jazz et Blues de Saguenay en avril 2018 en présentant les plus grands succès de ces genres musicaux dans un concert intitulé «Jazz et blues symphonique».

Amateurs, jeunes et moins jeunes, néophytes et connaisseurs seront charmés par la saison 2017-2018 de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui débute le 23 septembre prochain avec le premier des Grands concerts Rio Tinto : De concert avec Charles Richard-Hamelin.

Dans l’optique de rendre la musique plus accessible, l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean offre également aux étudiant.e.s un tarif avantageux pour chacun de ses concerts.

Programmation 2017-2018 de l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean

 

Laisser un commentaire