//L’équipe de la Formule SAE représentera l’UQAC en Ontario

L’équipe de la Formule SAE représentera l’UQAC en Ontario

L’équipe de la Formule SAE UQAC, composée d’une vingtaine d’étudiant(e)s, participera du 1er au 4 juin à la course Formula North à Barrie en Ontario. C’est le 19e prototype de voiture dans le style Formule 1 construit à l’UQAC depuis la mise en place du projet en 1998.

Par Jessica Lavoie

Érika Saint-Arnaud, Samuel Turcotte et les autres membres de l’équipe de la Formule SAE UQAC lors du dévoilement du prototype 2017. Photo: courtoisie

Le projet
La Formule SAE consiste « à faire chaque année un prototype de voiture qui est une Formule un, mais de taille réduite » indique Érika Saint-Arnaud, étudiante en ingénierie qui fait partie de l’équipe de la Formule SAE UQAC. Pendant huit mois, les membres de l’équipe travaillent à la planification, à la conception, à l’assemblage et à la fabrication de la voiture. Une fois ces étapes réalisées, l’équipe se rend en compétition pour tenter de vendre la voiture, comme l’explique Érika :

« On part de A et on va à Z. Les garçons font le design d’une voiture, ils la pensent et par la suite on l’amène devant des juges, des professionnels de l’industrie automobile, pour la vendre comme si l’on était un fabriquant automobile. […] Notre but est vraiment de construire une voiture qui pourrait permettre à monsieur et madame tout le monde de courser. […] C’est incroyable comme projet. »

Pour permettre à un projet de si grande envergure d’exister à l’UQAC, l’équipe de la Formule SAE compte entièrement sur le soutien de ses nombreux partenaires.

« Un projet comme ça c’est possible grâce à des partenaires. On a l’UQAC qui nous appuie énormément chaque année et par la suite on a les entreprises qui nous supportent grâce au financement, ils nous donnent les moyens d’acheter les pièces, et les entreprises de service qui nous machinent des pièces, nous donnent du matériel. […] C’est comme ça qu’on réussit à avoir une voiture. »

Prototype de l’édition 2017. Photo: courtoisie

La compétition Formula North
Pour cette édition 2017, la Formule SAE UQAC affrontera dans les prochains jours trente équipes universitaires d’un peu partout en Amérique dans des épreuves statiques (marketing, design d’ingénierie et rapport des coûts de production) et des épreuves dynamiques (endurance, autocross et accélération).

À quelques heures du départ vers Barrie où aura lieu la compétition canadienne étudiante Formula North, Samuel Turcotte, président de la Formule SAE UQAC, entrevoit l’aventure de manière réaliste étant donné que l’équipe a rencontré quelques problèmes mécaniques dans les derniers jours : « Le véhicule va vraiment bien sauf qu’il y a tellement d’impondérables en ce moment… […] On est confiants, mais est-ce qu’on va être dans le meilleur de nos capacités? C’est sûr que non. » L’équipe donnera néanmoins son 110% lors de la compétition.

L’équipe
Composée d’une vingtaine d’étudiant(e)s, dont la plupart provienne du domaine de l’ingénierie, l’équipe de la Formule SAE UQAC compte néanmoins parmi ses membres des étudiant(e)s de diverses disciplines comme l’administration, les finances, le marketing, la linguistique et les arts graphiques. Érika souligne que « n’importe qui qui est prêt à donner du temps peut faire partie de l’équipe. […] C’est un bel investissement ».

Bien qu’elle soit la seule représentante féminine de l’équipe, elle précise que les femmes ont leur place dans ce projet.

« Ce qu’on veut dans l’ingénierie c’est qu’il n’y ait pas de différence entre la fille et le gars. Tout le monde est capable de faire l’emploi, tout le monde est égal. »

L’an prochain, en mai 2018, la Formule SAE UQAC participera à une compétition internationale au Michigan. L’équipe considère les mois à venir comme une manière d’améliorer et de perfectionner leur véhicule pour le rendre meilleur que jamais. « En 2018, on veut faire rayonner l’UQAC! » ajoute Érika.

Vous pouvez suivre l’équipe de la Formule SAE UQAC sur Facebook.