//Lydia et Sebastien : un duo qui ne cesse de charmer

Lydia et Sebastien : un duo qui ne cesse de charmer

Le duo Lydia et Sebastien, qu’on a connu il y a quelques années grâce aux chansons Quand T’es Pas Là et Pleure Pas, lançait le 2 juin dernier You Talk Too Much, le premier extrait d’un micro-album à paraître à l’automne. Nous leur avons parlé à propos de cette nouvelle production et de leur parcours.

Par Jessica Lavoie

Lydia&Sebastien Photo: courtoisie

Lydia&Sebastien est un duo musical né au Québec en 2013 et composé de Lydia Ferland, chanteuse, ainsi que de Sébastien Robichaud, chanteur et guitariste.

« Moi et Lydia ça fait quatre ans qu’on est ensemble. Je suis guitariste et compositeur, j’écrivais des chansons et je me cherchais une belle voix féminine. Le hasard de la vie à fait que j’ai rencontré Lydia. En plus d’être jolie, elle chantait bien », explique Sébastien.

Des prestations aux quatre coins du globe

Parfaits complices, les deux artistes s’installent en Europe l’année même de leur formation. Ils voyagent et travaillent constamment entre le Sud de la France, l’Espagne et l’Italie. Depuis quelques mois, le duo est installé sur l’île magnifique de Bora Bora, comme on peut le voir dans les mini-clips publiés sur son site internet et dans le vidéoclip de You Talk Too Much. En plus de marquer leur vie, les voyages influencent fortement leur musique.

« Chaque endroit nous inspire des nouveaux sons, des nouvelles cultures. Souvent […] on demande à des gens les chansons qu’ils aiment et on va les écouter. Ça nous influence à 100% », mentionne Sébastien.

Lydia ajoute : « On essaie parfois d’apprendre des chansons locales d’où l’on va. On s’intéresse vraiment beaucoup aux endroits où l’on va. On essaie d’en apprendre le maximum. Et côté musical, c’est sûr que ça nous inspire énormément. »

Notre entrevue intégrale avec Lydia&Sebastien

 

Le duo, qui a eu une excellente réception au Québec, plaît aussi grandement au public français et américain.

« Malgré le fait qu’on chante en français, il y a vraiment une réaction forte chez les Américains. Quand on joue en France, on sent que la réaction est bonne, mais à Bora Bora on a fait beaucoup d’événements et il y avait souvent une clientèle américaine. Et c’était vraiment bien reçu, ça nous a vraiment surpris. […] Ça a l’air que les Américains aiment notre musique, c’est une bonne nouvelle! », précise le guitariste et chanteur du duo.

Lydia et Sébastien ont d’ailleurs décroché, en 2015, un contrat avec le label américain Ultra Records de Sony New-York, qui est responsable, par exemple, de plusieurs grands succès de Pitbull, de David Guetta et de Calvin Harris.

De nombreux projets à venir

Pour son nouvel album qui devrait sortir en octobre 2017, le duo prévoit offrir une musique à son image, c’est-à-dire à la fois contemporaine et acoustique, comme le soutient Sébastien :

« Ça va être un mélange entre francophone et anglophone. Ça va être un petit peu dans les mêmes sonorités que Pleure Pas. Je pense que Pleure Pas c’est une direction qu’on aime bien: le mélange entre l’acoustique et le côté moderne. Même si la dernière chanson est vraiment plus contemporaine, You Talk Too Much. […] On aime beaucoup des artistes comme Sade, Dido, Norah Jones… On aime le côté chaud et on aime le côté aussi contemporain. »

Lydia et Sébastien ont de nombreux projets pour cet été. Ils offriront une performance lors du Festival international de la créativité à Cannes qui se tiendra du 17 au 24 juin 2017. La chanteuse ne cache pas sa joie de participer à ce prestigieux événement qui rassemble les professionnels les plus en vue de l’industrie de la création sur le plan international :

« C’est vraiment super valorisant. Je pense que ça va être vraiment une belle soirée. On avait déjà fait l’expérience à Monaco l’année dernière. C’est la même agence qui nous a contactés. Donc, c’est bon signe. C’est vraiment le fun. On se sent choyé! »

Le duo sera aussi en spectacle au Québec au cours des prochains mois. Tous les détails sont sur leur site internet.

Leur premier album éponyme, réalisé par Carl Bastien (qui a travaillé avec des artistes comme Daniel Bélanger, Ariane Moffat, Alex Nevsky), est toujours en vente partout au Québec.