//Le Système Ribadier à la pulperie

Le Système Ribadier à la pulperie

Pour une deuxième année consécutive, la Pulperie de Chicoutimi et le Théâtre 100 Masques présentent du 5 juillet au 23 août, à tous les mardis et mercredis, une pièce de théâtre aux couleurs estivales. Cette année, le choix s’est arrêté sur Le Système Ribadier, une pièce qui raconte la stratégie mise en place par un homme pour tromper sa femme en toute discrétion.

Par Jessica Lavoie

Éric Chalifour (Thommereux) et Mélanie Potvin (Angèle). Photo: Alexandre Nadeau

Écrite en 1892 par le dramaturge français Georges Feydeau, Le Système Ribadier est une pièce de cinq actes qui multiplie les scènes cocasses et les répliques qui font sourire. Les décors de la mise en scène du Théâtre 100 Masques transportent le public dans un salon bourgeois, au style gothique, du XIXe siècle où les cachotteries et les quiproquos constituent la trame de fond.

Angèle, l’épouse de Ribadier, est devenue profondément jalouse après avoir appris que feu son premier mari lui était infidèle. Ribadier, pour déjouer la méfiance de sa femme, a mis au point un système particulier : il hypnose Angèle le temps de voir son amante. Jusque-là infaillible, le système Ribadier s’effondre toutefois le jour où un vieil ami, depuis toujours amoureux d’Angèle, rend visite au couple.

Patrick Simard (Ribadier). Photo: Alexandre Nadeau

Présentée pour la première fois le mardi 4 juillet, la pièce, mise en scène par Dorio Larouche, se tiendra jusqu’en août au Bâtiment 1912 de la Pulperie. Bien que l’endroit soit magnifique, il se prête plus ou moins bien à ce type de théâtre. Certaines répliques étaient inaudibles en raison de l’écho créé par la vaste salle et, à moins d’être assis dans les premières rangées du parterre, le bas de la scène demeurait inaccessible à la vue du spectateur. Ainsi, lorsque les personnages étaient assis, on les voyait à peine.

Pour ce qui est de la performance des comédiens, il n’y a rien à redire. Les cinq artistes qui ont partagé la scène durant les deux heures qu’à durée la pièce collaborent avec le Théâtre 100 Masques depuis plusieurs années déjà. Il s’agit de Mélanie Potvin (Angèle), Patrick Simard (Ribadier), Éric Chalifour (Thommereux), Gervais Arcand (Savinet) et Pierre Tremblay (Gusman). Irréprochable, le jeu des acteurs a su arracher quelques rires au public.

Malgré certaines longueurs, notamment vers la fin de la pièce, Le Système Ribadier saura divertir son public tout au long de l’été.