//Tout est prêt pour la Journée nationale des peuples autochtones

Tout est prêt pour la Journée nationale des peuples autochtones

Le 21 juin, journée du solstice d’été, marque la Journée nationale des peuples autochtones. Si celle-ci est depuis longtemps célébrée au sein des communautés, 2018 marque une première journée d’activités offertes au grand public du Saguenay. De nombreuses activités viendront ponctuer cette journée qui s’articulera autour de la Place du citoyen de Chicoutimi.

Par Stéphane Boivin

Détail du visuel de la Journée nationale des peuples autochtones.

C’est à l’initiative du Centre d’amitié autochtone du Saguenay (CAAS) que la Journée nationale des peuples autochtones connaît cette année une ampleur inégalée. Colette Awasish, directrice du CAAS, décrit l’intention derrière cette nouvelle approche :

« Depuis que le CAAS est fondé, nous soulignons cette fête avec nos membres. Nous avions envie cette fois de partager ce moment avec la population de Saguenay afin qu’elle découvre la grande richesse de nos cultures. Toujours dans l’idée de faire tomber les barrières, ce rassemblement se veut un lieu de partage et d’échange, créant des ponts entre les citoyens et citoyennes de Saguenay. »

Les moyens ne manqueront pas pour susciter la curiosité et l’intérêt en ce 21 juin. Au menu de cette journée, on trouve des visites archéologiques, des ateliers de sensibilisation, de contes et légendes, de la danse et de la musique, des expériences culinaires, des arts visuels, de l’artisanat et du cinéma (avec la projection en soirée de l’excellent documentaire Indian Time du saguenéen Carl Morasse).

Quel que soit le champ d’intérêt, on ne peut pas dire que les hôtes de la journée n’ont pas fait d’effort pour rejoindre la population.

Car malgré la présence de plus en plus urbaine des Premières nations, les cultures autochtones demeurent largement invisibles dans l’espace public. La Journée nationale des peuples autochtones, selon la couleur qu’on lui donne au niveau local, espère briser cette ignorance, comme l’explique Karine Cleary, coordonnatrice de la vie communautaire au CAAS :

« Nos cultures sont riches et souvent méconnues. Ainsi, nous désirons les célébrer et souligner notre présence en investissant un lieu public et en le rendant à notre image le temps d’une journée. »

La Journée nationale des peuples autochtones est réalisée cette année en collaboration avec plusieurs partenaires. Ces maillages entre les missions et cultures sont précieux et durables. On ne peut qu’espérer voir se multiplier les rendez-vous et les rencontres comme celles qu’il sera possible de faire à Chicoutimi ce jeudi.

Journée nationale des peuples autochtones, jeudi 21 juin à la Place du citoyen de Chicoutimi.