//MISE À JOUR Élection provinciale 2018: course serrée dans la région.

MISE À JOUR Élection provinciale 2018: course serrée dans la région.

Le scrutin du 1er octobre prochain pourrait faire élire plusieurs nouveaux visages au Saguenay Lac-Saint-Jean.

La projection électorale de Qc125 laisse présager que les députés sortants auront fort à faire pour préserver l’appui de la population.

 

Par Guillaume Pelletier

La lutte s’annonce serrée dans les cinq circonscriptions de la région. Crédit photo: Arnaud Jaegers, Unsplash

Selon la projection de Qc125,  la Coalition Avenir Québec serait en avance dans les 5 circonscriptions du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Coude-à-coude au Lac-Saint-Jean

Selon un sondage réalisé par la firme Recherche Mainstreet dans la circonscription de Roberval le 26 juillet dernier, l’actuel député et premier ministre, Philippe Couillard arrive deuxième dans les intentions de vote, alors que la CAQ obtiendrait 29% des voix ,soit 2% de plus que le chef du Parti libéral du Québec. Cependant, 21% des gens sondés se sont dits indécis. Selon ces mêmes projections, le parti de François Legault recevrait 32,1% d’appui dans la circonscription de Dubuc. Le député libéral Serge Simard tire de l’arrière avec 31,1% des voix.

Projection des intentions de vote dans la circonscription de Roberval en date du 26 juillet 2018. Crédit photo-Capture-écran QC125.
Projection des intentions de vote dans la circonscription de Dubuc en date du 28 juin 2018. Crédit photo-Capture-écran QC125.

La circonscription de Lac-Saint-Jean pourrait elle aussi changer de main. Représentés par Alexandre Cloutier à l’Assemblée nationale depuis 2007, les électeurs pourraient envisager un vent de changement à la suite de son départ de la vie politique. Le Parti québécois devra travailler fort afin de préserver ce bastion qu’elle détient sans interruption depuis 1976. La Coalition Avenir Québec y est en avance  (35,5%) alors que le PQ (31,7%) tire de l’arrière par 3,8 points.

Projection des intentions de vote dans la circonscription de Lac-Saint-Jean en date du 28 juin 2018. Crédit photo-Capture-écran QC125
Jean et Gaudreault en danger
Projection des intentions de vote dans la circonscription de Chicoutimi en date du 28 juin 2018. Crédit photo-Capture-écran QC125.

À Chicoutimi, les prédictions de Qc125 en date du 28 juin dernier montrent un écart considérable entre la députée sortante Mireille Jean et la Coalition Avenir Québec. La députée obtiendrait 27,3% des voix contre 36% pour la CAQ. Celle qui a été élue en avril 2016 à la suite de la démission de Stéphane Bédard aura toute une pente à remonter pour conserver son siège à Québec. Cette avance de 8,7 points dans les intentions de vote est d’ailleurs la plus confortable que possède le parti de François Legault dans la région. Il faut tenir compte que le parti n’a toujours pas présenté de candidat pour faire face à Mireille Jean à l’heure actuelle.

Projection des intentions de vote dans la circonscription de Jonquière en date du 28 juin 2018. Crédit photo-Capture-écran QC125.

À Jonquière, le député Sylvain Gaudreault tire de l’arrière avec 32,6% toujours devant la CAQ,  qui elle, obtiendrait 36,4% des voix. Celui qui a occupé les postes de ministre des Transports et de ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire dans le gouvernement de Pauline Marois devra se battre pour conserver Jonquière.

Les projections électorales de Qc125 ont été publiées le 28 juin 2018 et découlent du résultat de 50 000 simulations.

Pour consulter la carte complète de la projection Qc125, c’est ici

Acteurs municipaux approchés

TVA Nouvelles rapportait le 28 juin dernier que la Coalition Avenir Québec a approché plusieurs personnalités publiques au cours des derniers mois.

Le parti qui mène dans les intentions de vote en vue de l’élection provinciale du 1er octobre compte sur l’aide de Jean Tremblay afin de dénicher de futurs candidats régionaux.

L’ex-maire de Saguenay a contacté la conseillère municipale Julie Dufour ainsi que les conseillers de Saguenay Michel Thiffault, Carl Dufour et Jonathan Tremblay. Ceux-ci ont décliné l’invitation de la CAQ  qui sondait leur intérêt en vue d’une possible candidature.

L’ancienne conseillère municipale de Saguenay, Christine Boivin ainsi que l’animateur radio de KYK 95,7, Mark Dickey ont également été contactés par la Coalition Avenir Québec. Les démarches n’ont toutefois pas été concluantes.