//Visiter le Parc National des Monts-Valin

Visiter le Parc National des Monts-Valin

Le Parc National des Monts-Valin, c’est la grosse montagne qu’on peut voir de Jonquière et de Chicoutimi. On peut l’apercevoir de l’université parfois. Peu de gens le savent, mais cette montagne est accessible au grand public. Pour ce spécial rentrée, il me fait plaisir de vous partager ma passion de ce parc qui risque fortement de vous apporter autant de douceur qu’à moi.

Par Ioana Brassard

Photo: Ioana Brassard / CEUC
Qu’est-ce que le mont Valin?

Le massif est visible à des kilomètres à la ronde. Il fait partie de la chaîne des Laurentides. Ces montagnes se sont formées il y a des milliards d’années et à la fin de leur formation, on estime qu’elles ont atteint une altitude d’environ 6000 mètres. Le massif d’anorthosite que l’on voit était alors enfoncé à 30km sous la surface de la terre et y a été ramené par des années d’érosion. Les monts Valin sont donc la racine d’une énorme montagne!

Que peut-on y faire?

Des activités, il y en a pour tous les goûts. Les gens croient à tort qu’il faut être un expert de la montagne pour entrer au parc. Il est possible de faire du canot, de pêcher, de prendre part à des visites guidées, de dormir dans des refuges et (le plus populaire) de faire de la randonnée pédestre. La randonnée vedette est celle du Pic-de-la-Tête-de-Chien, dont le sommet culmine à 570 mètres. C’est une rude ascension, mais la vue en vaut totalement la peine. Le Pic-de-la-Hutte, avec son sommet à 910 mètres, offre une vue spectaculaire sur la région. J’y ai même déjà aperçu le lac St-Jean. Si vous ne vous sentez pas à l’aise de faire l’ascension de la montagne, en été, il est possible d’emprunter une route menant à un stationnement en haut. Vous n’aurez que quelques kilomètres à parcourir pour profiter des sentiers et du paysage. Pour ceux qui veulent avoir une vue sur la montagne, le sentier du Mirador offre un panorama magnifique sur le mont Valin. Ce sentier est coté facile et fait trois kilomètres en boucle. Des sentiers de randonnée, il y en a des faciles, des intermédiaires et des difficiles. Le parc vous conseille de bien connaître vos capacités physiques et de ne pas forcer votre corps afin que votre expérience ne soit composée que de bons souvenirs.

Les statistiques

Le parc des Monts-Valin est fréquenté par 35 000 personnes par année. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est majoritairement visité par des personnes qui ne sont pas de la région. 75% de la clientèle est composée de gens d’autres régions (et même d’autres pays), alors que seulement 25% des client.es viennent de la région. Ayant moi-même emmené des étudiantes étrangères en expédition, je me rappelle qu’elles ont bien aimé être en plein cœur de la nature saguenéenne. Si vous avez envie de passer quelques heures en nature, je vous recommande fortement ce parc.