//Kevin Lambert explore la violence politique

Kevin Lambert explore la violence politique

Après Tu aimeras ce que tu as tué, un premier roman décapant publié l’année dernière, Kevin Lambert récidive en construisant une fiction littéraire (et syndicale) autour d’un conflit de travail campé à Roberval. Querelle de Roberval, publié chez Héliotrope, poursuit la superposition d’un imaginaire brutal et sans compromis sur une réalité régionale qui ne manque pas de pittoresque.

Kevin Lambert lance ces jours-ci Querelle de Roberval publié chez Héliotrope. Photo: CEUC / Stéphane Boivin

Notre entrevue avec Kevin Lambert

 

Lancement de Querelle de Roberval – Café L’Érudit de Chicoutimi, vendredi 28 septembre à 17h30