Manifestation pour le climat

Dans la foulée du mouvement international pour le climat, les étudiants de l’UQAC étaient réunis le 11 septembre 2019 en Assemblée générale spéciale afin de procéder au vote sur la participation des étudiants du campus de Chicoutimi au mouvement de grève international. Des manifestations sont déjà prévues dans plus de 50 villes au Québec. 

Par Julien Gauthier

Le trajet de la manifestation du 27 septembre. Source: MAGE-UQAC

À la veille de la manifestation, Plus d’une quarantaine d’institutions d’enseignement ont reçu des mandats de grève à travers la province. Un nombre impressionnant d’associations générales ou départementales ont également obtenu ce mandat. Ainsi, en date du 26 septembre, ce sont plus de 155 000 étudiant.e.s qui seront en grève, selon la page Facebook de La Planète s’invite à l’université.

L’Assemblée générale de grève avait laissé plusieurs étudiants dans la confusion quant au rôle du MAGE-UQAC lors de la manifestation pour le climat du 27 septembre prochain. Les associations étudiantes se sont donc réunies en Conseil central le 19 septembre dernier afin de clarifier le mandat qu’avait obtenu l’association. 

Il fut donc convenu que le MAGE-UQAC réintègre l’organisation de la manifestation du 27 septembre prochain et que celle-ci porte à la fois sur l’opposition à GNL Québec et sur le climat. 

 « Le MAGE-UQAC invite la population à venir marcher avec les étudiant.e.s de l’UQAC lors de la manifestation pour le climat et contre GNL Québec, qui se tiendra vendredi le 27 septembre. De plus, nous invitons la communauté étudiante à prendre part au piquetage symbolique qui se tiendra dès 7 h pour inciter les étudiants et les étudiantes à respecter le mandat de grève voté en assemblée générale ainsi qu’à venir marcher avec nous », a affirmé l’association par voie de communiqué. 

Il sera tout de même possible d’entrer à l’UQAC. Le piquetage sera symbolique, c’est-à-dire qu’il vise à sensibiliser la communauté étudiante à ne pas assister à leurs cours plutôt qu’à les en empêcher. Les activités pédagogiques sont levées vendredi entre 13 h et 16 h.  

Les sympathisants à la cause environnementale sont donc invités à se rassembler dès 13 h sur l’esplanade reliant le pavillon principal et celui des humanités. Une marche traversera ensuite le centre-ville de Chicoutimi. 

Soulignons enfin que la Société de transport du Saguenay (STS) a annoncé que l’accès au transport en commun sera gratuit pour la journée du 27 septembre.