ENTREVUE | Qu’est-ce que la co-construction?

Les 6 et 7 novembre dernier se tenait à Jonquière la première édition des Journées d’étude sur la co-construction organisée à l’initiative d’un collectif de chercheurs de l’UQAC provenant des Départements des Sciences humaines et sociales, des Sciences économiques et administratives et des Sciences fondamentales en partenariat avec le CIUSSS, le Moulin à cie, espace de co-working et le Hub Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Par Julien Gauthier

Pour l’occasion, Michel Foudriat, professeur à l’Université Paris-Est Créteil, sociologue des organisations et spécialiste de renommée internationale sur le concept de co-construction, y lançait son dernier ouvrage intitulé « La co-construction, une alternative managériale ».

Il était notamment accompagné de Maxime Delaloy, enseignant et co-fondateur de l’Institut de la Co-construction, et de Christophe Leyrie, professeur titulaire au département des sciences économiques et administratives.

La co-construction consiste à élaborer et à arrêter collectivement un compromis sur une définition de la réalité (une décision, un projet, un diagnostic) ou une façon de faire (une solution à un problème) avec une pluralité d’acteurs réunis sur une base volontaire.

Michel Foudriat
Photo: Julien Gauthier

Cette approche est de plus en plus valorisée dans différents secteurs, que ce soit en gestion de projet, en développement local ou régional, dans les établissements de santé avec les patients-partenaires ou encore dans le milieu de l’entrepreneuriat privé ou communautaire avec toutes les initiatives liées aux espaces de co-working ou à certains incubateurs d’entreprises.